Rechercher
  • Les Amis de l'Espérance

La personne de confiance


Toute personne majeure peut désigner une personne de confiance (parent, proche, médecin traitant..) qui pourra l’accompagner et l’assister dans ses démarches concernant sa santé ou témoigner de sa volonté auprès de l’équipe médicale dans l’hypothèse où elle serait hors d’état de s’exprimer.


La désignation de la personne de confiance s’effectue par écrit, sur papier libre ou dans le cadre de la rédaction des directives anticipées. Ce document doit préciser les coordonnées de la personne désignée comme personne de confiance ainsi que sa signature.

Cette désignation est révisable et révocable à tout moment.



Quel est son rôle ?

Tant que l’on peut exprimer ses volontés, la personne de confiance a une mission d’accompagnement :

  • assister aux rendez-vous médicaux,

  • prendre connaissance d’éléments médicaux en votre présence uniquement.

Elle a un devoir de confidentialité et n’a pas le droit de révéler les informations médicales vous concernant ou le contenu de vos directives anticipées.


Quand on ne peut plus exprimer ses volontés, la personne de confiance a une mission de référent auprès du corps médical. Elle sera votre porte-parole pour transmettre de façon précise vos souhaits et son témoignage l’emportera sur tout autre témoignage (famille, proches ..).


Elle n’aura pas la responsabilité de prendre des décisions concernant vos traitements.


A noter : les personnes sous tutelle peuvent désigner une personne de confiance avec l’autorisation du juge. Si cette démarche a été faite antérieurement à la mesure de tutelle, le juge peut confirmer la désignation de cette personne ou la révoquer. La personne de confiance n’a aucune autre mission en dehors de celle concernant la santé.



Quand désigner une personne de confiance ?

Cette désignation peut être faite à tout moment si vous êtes majeur, en bonne santé, malade ou en situation de handicap.


La personne désignée doit connaître vos volontés et être en capacité de les reformuler de façon fidèle à l’équipe médicale si besoin.


Il est important que la personne ait donné son accord pour cette mission et que vos proches et votre médecin traitant soient informés de son identité.

3 vues0 commentaire